3 méthodes pour obtenir la résonance dans vos écrits (1/3)

Avez-vous déjà lu un livre qui a provoqué chez vous une telle impression que vous avez mis des jours à vous en remettre ?

Ce sentiment s’appelle la résonance et je vais vous expliquer comment la provoquer :

1. La résonance par le thème

Derrière une histoire, il y a une signification qui est perçue par les lecteurs, certes à un niveau inconscient, mais de manière très claire tout de même.

Imaginez que le roman soit une personne. L’histoire racontée est ce que la personne donne à voir et veut que vous pensiez d’elle. Le thème est ce que vous ressentez réellement.

Même si vous ne cherchez pas à créer un thème, les lecteurs en ressentiront un et je vous le donne en mille : moins vous y aurez réfléchi, moins ils aimeront. Pourquoi ?

Parce qu’on aime ce qu’on parvient à comprendre, à cerner. Ce qui est spécifique et clair à interpréter : c’est comme ça pour les gens, les animaux, les produits, tout.

Et quand un thème est mal défini, on ressent ce malaise, ce flou, on se demandera “où vous voulez en venir.”

Mais alors pourquoi certains écrivains ne réfléchissent pas à un thème et on aime quand même leurs livres ?

En fait, thème est un terme créé par la théorie du creative writing développée dans le milieu scénaristique hollywoodien, mais c’est la première fois qu’on mettait un mot sur ce qui semblait évident à certains écrivains et pas du tout pour d’autres, à savoir : “Écrire pour DIRE, pas pour RACONTER.”

Un écrivain écrit parce qu’il a quelque chose à dire, au fond.

Et vous, que voulez-vous dire ?

Plus votre thème vous tiendra à cœur, plus vous emporterez le cœur de vos lecteurs. Si tout au long de leur voyage vos lecteurs se sentent transportés dans une pensée, une vision, ils ressentiront cette résonance.

Soyez précis dans votre thème et amenez vos personnages et votre histoire de telle manière à ce qu’on ressente ce que vous voulez DIRE.

Prenons un exemple avec une histoire simple :

Histoire :

Corentin escalada l’échelle et se dirigea lentement vers l’extrémité de la planche. En dessous de lui, l’eau bleue semblait à des kilomètres. Il regarda derrière lui. Une file d’adolescent patientait le long de l’échelle et une petite file de jeunes grelottants se formait déjà en bas. Il ne pouvait plus faire demi-tour. Il chercha des yeux sa mère sur le transat, mais tout le monde se ressemblait avec les bonnets de bain. “Allez là ! cria un grand type musclé qui s’impatientait et menaçait même de marcher sur la planche pendant qu’il s’y trouvait encore. S’il avançait encore un peu, il le déséquilibrerait. Alors il mis ses bras le long du corps et s’élança. La chute fut brève et terrifiante. Ses pieds frappèrent la surface et il s’enfonça droit comme un i. C’était déjà terminé. Il n’avait pas réussi à faire un saut de l’ange, mais au moins il n’avait pas fait un plat. Il tapa du pied sur le fond, remonta à la surface et nagea vers sa mère. “Tu as vu, maman ?” Sa mère, assise sur le transat, faisait défiler son doigt sur l’écran de son téléphone. “Quoi, chéri ?” demanda-t-elle d’une voix distraite, sans même lever les yeux.

Thème : Les gens sont tellement drogués à leur téléphone qu’ils ne regardent même plus leurs enfants grandir.

Comment j’ai pu respecter le thème tout au long de l’histoire ?

  • En mettant en avant que l’enfant vit un tas d’émotions pour la première fois.
  • En mettant en avant qu’il est en train de vivre un moment unique et effrayant.
  • En mettant en avant le fait que sa mère n’est pas visible, ne le protège pas, même du regard. Si elle avait été présente, il l’aurait vue du haut du plongeoir, car elle l’aurait regardé et lui aurait fait un signe.
  • En montrant l’enfant seul parmi “les grands” qui ne prennent pas soin de lui.
  • En montrant l’enfant en demande d’être regardé par sa mère.
  • Et enfin en montrant la mère qui ne prête aucune attention, même lorsque celle-ci lui est clairement demandée.

La deuxième méthode dans le prochain article !

--

--

Sophie Gauthier vous enseigne l'écriture créative sur Contentologue.com

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store