7 liens pour apprendre l’écriture créative

Longtemps, l’écriture appartenait au domaine des génies de naissance. En vérité, plus les personnes avaient accès à la culture et à une éducation d’élite, plus elles avaient de chance de faire partie de ces soi-disant génies.

C’est pourquoi certain⋅es voient encore d’un mauvais œil que la plèbe puisse accéder à un savoir qui semblait réservé aux plus aisés. On entend parfois encore dire ici ou là “que l’écriture ne s’enseigne pas” et que s’imaginer acquérir ce savoir par l’apprentissage le réduirait au rang de l’artisanat. Écrire, ce serait une toute autre affaire que la cuisine ou la menuiserie.

Intéressant.

Intéressant de constater qu’on compare les méthodes d’écriture à des savoirs qui ne sont pas des arts.

Intéressant aussi de s’imaginer que seul cet art résisterait à l’apprentissage, quand la musique, la peinture ou le théâtre ne s’embarrassent pas de ce genre de considération.

Aujourd’hui, qu’on se le dise, l’époque à laquelle les méthodes d’écriture étaient considérées comme triviales est révolue et apprendre à écrire est aussi répandu qu’apprendre la danse classique ou le piano.

Mais pour autant, il reste encore difficile de trouver des informations fiables sur l’enseignement de l’écriture créative. Tout le monde veut écrire, ça constitue un marché alléchant pour tous les blogueurs et social managers de tous bords et l’on voit pulluler partout des méthodes, conférences et techniques révolutionnaires pour pondre un roman en 30 jours.

C’est que les grands qu’on étudiait à l’école sont tous morts et les vivants daignent rarement nous révéler leurs secrets d’illusionnistes.

Quant aux formations universitaires, si vous n’avez pas déjà bac+3, inutile d’oser accéder à ces masters de création littéraire. On est à la ramasse dans ce pays, vraiment ! On peut apprendre le piano à 4 ans, mais à écrire, non (car écrire c’est d’abord inventer avant que de savoir former des cursives) !

Il nous reste deux options :

Option 1 : Les ateliers d’écriture physiques. Et là, à part si vous venez de débarquer sur la planète Terre, vous savez sûrement que le quidam moyen rechigne à approcher son museau à moins d’un mètre de quiconque.

Alors, il faut se tourner vers le web et là, pouloulou. Il y en a de sacré paquets, qu’on ne sait plus où donner de la tête ma chère Claudine.

Voici donc 8 références à suivre pour obtenir une formation de qualité en ligne, accessible immédiatement et pleine de bons conseils, testée par votre serviteuse, bien évidemment :

1. Masterclass.com

J’ai suivi toutes leurs masterclass d’écriture (sous-titrées en anglais) et la première chose que je puisse vous dire, c’est qu’ils ne se fichent pas de vous.

Des auteurs super réputés vous font une liste de 15 vidéos chacun environ, super accessibles et vraiment qualitatives. J’ai pris beaucoup de plaisir à les suivre, notamment celles de Dan Brown, Margaret Atwood et David Mamet.

Ils ont un système d’inscription où pour 200$ (donc actuellement 180€ environ), vous avez 1 an d’accès illimité à toutes les masterclass. En ce moment (5 mars 2021), il y a une offre pour avoir 2 ans pour le même prix.

Est-ce que ça les vaut ?Lar-ge-ment. Que ce soit pour les auteurs débutants ou confirmés, vous obtiendrez des conseils concrets, tous différents selon les auteurs et qui vous permettront de faire votre choix sur ce qui vous convient le mieux.

Un seul inconvénient : C’est chronophage (vous en commencez une, vous en voulez une autre). Mais bon, entre ça et Netflix, moi j’ai vite choisi.

Accéder à Masterclass.com

2. Contentologue.com

C’est moi, huhu !

De ce fait, je ne vais pas me vanter pendant dix plombes. Sachez juste que j’ai deux buts dans la vie :

  1. Écrire
  2. Vous apprendre à écrire

Forcément, j’y mets tout mon cœur, que ce soit dans mes articles ou dans mes formations !

Qu’est-ce que je vous apprend exactement ? Tout ce qui concerne l’écriture créative, en long en large et de manière ultra-détaillée, que ce soit l’écriture de roman, écrire un livre didactique, des nouvelles ou de la poésie…

Je reçois aussi régulièrement des invités pour qu’ils vous donnent leurs propres techniques d’écriture.

Accéder à Contentologue.com

3. Helping Writers become authors

Toutes les formations de Kim Weiland sont en anglais ! Sorry.

Si vous avez un peu de mal avec la langue de Shakespeare, je vous recommande de consulter tous ses articles de blog et d’utiliser ce petit outil dont je ne me passe plus : deepl.com, un outil de traduction qui se met sur votre pc. Il suffit que vous surligniez la partie à traduire, que vous appuyiez deux fois sur CTRL+C et pouf, l’éditeur de deepl s’ouvre en bas à droite de votre écran et vous traduit tout ça bien mieux que Google translate ou que des traducteurs sous-payés.

La particularité des formations de Kim (Kiki pour les intimes) sont de se baser sur les romans qu’elle a écrit. Elle vous révèle sa méthode, vous donne ses structures et vous vous sentez en confiance. En tout cas, moi, elle m’a mise en confiance. J’ai téléchargé tous ses goodies gratuits, puis acheté tranquillement tous ses ebooks.

Accéder au site Helping writers become authors.

4. Brando Skyhorse sur Coursera

Je me suis inscrite au cours de 4 semaines (toutes les vidéos peuvent se regarder en quelques heures, mais si vous faites quelques exercices à raison d’une heure par jour, effectivement ça peut prendre 1 mois) et j’ai appris énormément de choses, notamment sur la structure.

Deux gros avantages :

  1. Tous les cours sont traduits en français, il suffit de choisi la langue sous la vidéo et de lire le contenu directement ! (J’ai plutôt fait ça que de regarder la vidéo personnellement).
  2. Beaucoup d’exemples issus de la littérature. (J’en ai un peu marre de lire des conseils d’écriture qui me parlent de films hollywoodiens quand je cherche à écrire des romans !)

5. La catégorie Writing de Ted.com

Vous aussi vous pensez que votre vie va changer après avoir regardé un Ted ? Bon, je suis un peu revenue de cette impression (les meilleurs comme les pires ont l’air aussi inspirés), mais j’y reviens régulièrement pour me regarder une petite conférence sur l’écriture.

En plus, elles sont toutes sous-titrées, alors si comme moi vous voulez comprendre toutes les blagues que font ces conférenciers sur-préparés au “talk”, n’oubliez pas de turn-on les sous-titles.

J’ai particulièrement aimé How to write descriptively de Nalo Hopkinson.

Accéder au topic writing de Ted

6. La chaîne de Christelle Lebailly

Une bonne centaine de vidéos géniales (en plus elle est sympa et marrante) pour enseigner pleins d’aspects de l’écriture fictionnelle.

Comme c’est une autrice autopubliée, il y aura pas mal de conseils sur ça. Avis à ceux qui voudraient tenter l’aventure de l’autopublication !

Je n’ai jamais suivi sa formation roman car il faut s’inscrire à l’avance et ce n’est pas accessible à tout moment de l’année (je préfère gérer mon timing), mais si elle apporte encore plus de choses que ses vidéos, elle doit être bien chouette. :)

Regarder les vidéos de Christelle Lebailly

7. Le blog de Stéphane Arnier

Je ne sais pas trop ce qu’attend Stéphane pour sortir des formations, car moi je suis fan. Combien d’heures ai-je passé sur son site à potasser tous ses articles ? Je ne compte plus.

Chaque article concerne un aspect spécifique de la création littéraire et vous régale par son ton pédagogique et sa simplicité.

Je pense par exemple au point de vue interne, dont la maîtrise essentielle devient en quelques lignes si limpide…

Accéder à la liste complète de ses articles par thème

Voilà ! Si vous avez d’autres liens, n’hésitez pas à les partager (si possible des articles ou formations qui permettent d’y accéder en ligne et immédiatement). Merci de m’avoir lue et à bientôt pour d’autres articles !

--

--

Sophie Gauthier vous enseigne l'écriture créative sur Contentologue.com

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store